Langtang: Summits of My Life 3

600x338
Kilian Jornet organise l’avant-première de Langtang, le troisième film de son projet personnel Summits of My Life. Réalisé par Seb Montaz, ce film fait le récit d’un voyage au cœur du Népal.

En avril 2015, Kilian Jornet et son équipe, composée de l’alpiniste Jordi Tosas et du caméraman Seb Montaz, se préparent pour une expédition à l’Everest, programmée pour la troisième année du projet Summits of My Life. Deux jours avant leur départ, le Népal est touché par un violent séisme qui frappe le pays de plein fouet, et notamment la vallée du Langtang, où Jordi Tosas compte de très bons amis.

Laissant de côté le défi sportif, l’équipe décide de maintenir son voyage dans le pays et d’apporter son aide à différents projets. Pendant quelques jours, tous ont pu constater à quel point la nature pouvait se transformer en bourreau implacable, pour le pays comme pour ses habitants. Mais Langtang est par-dessus tout un hommage à la générosité d’un peuple qui continue à donner, même lorsqu’il n’a plus rien.

« Cette expérience a été difficile pour nous tous. D’abord pour Jordi Tosas, qui est allé 27 fois au Népal et qui tient ce pays en haute estime, mais pour moi également. C’est dans le Langtang que j’ai découvert les montagnes du Népal pour la première fois et j’ai une grande affection pour cette région. Le village de Langtang a disparu tout entier sous une avalanche ; découvrir que tout ce que nous connaissions n’existait plus fut très difficile. Je crois que Seb Montaz a réussi à faire passer cela dans ce film », a déclaré Kilian.

Un regard différent : le défi sportif laisse la place au défi humain

Langtang s’éloigne des deux films précédents de la série Summits of My Life : pour la première fois, les défis sportifs sont mis de côté et nous découvrons le récit des journées ayant suivi le tremblement de terre, lorsque l’équipe s’enfonce dans la vallée du Langtang parmi les premiers. Le film transmet les émotions de chacun des membres : au début, nous sommes témoins de la confusion ambiante… mais nous finissons par faire confiance à la joie de vivre du peuple népalais et le film devient un hymne à la vie et à l’espérance en un avenir meilleur.

« Langtang a constitué une expérience inoubliable pour moi : je n’avais jamais filmé avec une telle intensité émotionnelle. Cette histoire peut paraître difficile, mais elle transmet une grande dose d’optimisme. Préparez-vous à entrer sur un ring de boxe avec un seul gagnant : le peuple népalais », explique Seb Montaz, réalisateur du film.

Langtang : réservations ouvertes et présentation à Barcelone

Sur le site Internet de Summits of My Life, les réservations du film – qui sera présenté en avant-première le 12 décembre prochain – sont désormais possibles.

La présentation sur la scène internationale aura lieu le samedi 12 décembre dans les multiplexes Aribau. La salle de cinéma la plus grande de Barcelone accueillera jusqu’à 1174 spectateurs, qui bénéficieront de cette avant-première avec la présence de tous les protagonistes.

Cette année, le projet Summits of My Life s’associe à un défi solidaire: Kilian Jornet et l’équipe de Summits of My Life choisissent d’apporter leur aide à la reconstruction de 116 maisons dans la vallée du Langtang.

Tous les détails du projet seront communiqués lors de la conférence de presse du 11 décembre prochain.

« Je crois qu’il est crucial, en ce moment, d’aider les habitants du Népal. Nous avons eu la chance de bénéficier de leur hospitalité et de leur amabilité. Maintenant, ce sont eux qui sont en difficulté. Si nous le pouvons, il est important de faire tout notre possible pour les aider. » Kilian Jornet

Be Sociable, Share!

    One Response to Langtang: Summits of My Life 3

    1. vernetti anne marie

      bravo à Kilian et tout son équipe y a il un site sur et sécurisé et surtout en Français car je ne parle pas d »autre langue pour faire des dons merci et bonne chance!!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


    Go to top